Gymnase à Versailles

Nous avons imaginé, au regard du terrain existant principalement constitué de remblais permettant au terrain de football d’être plan, d’enterrer le bâtiment deux temps. En creusant de trois mètres d’abord puis en remblayant les flancs de 4 mètres paysagés révélant ainsi seulement 4 m ressentis d’une façade qui devrait en faire 11. Dans la partie Est sur vestiaires nous pouvons ainsi, dans ces mêmes dimensions diminuées de la structure bois, glisser trois niveaux confortables comprenant les vestiaires donc mais aussi la salle polyvalente et la musculation. Cet enfouissement permet de glisser sous le talus sud une niche avec 2 voire 3 gradins banc pour accueillir public ou remplaçants et arbitres.

Cette attitude assumée permet de réduire l’empreinte du projet global tant pour ce qui est de la surface bâtie, de la réutilisation des terres excavées que du coût de construction et de maintenance. Les problématiques de chantier sont simplifiées, du fait qu’il n’y en ait plus qu’un, et de phasage du fait qu’on en supprime la notion même. Cela permet de partir sur une base très saine pour ce qui concerne les performances thermiques. Aussi, nous restons dans les limites d’espace vert protégé tout en conservant le petit bouquet d’arbres proche du gymnase existant. Cela permet de respecter la structure et la logique du gymnase existant et d’avoir une réserve fonctionnelle à disposition au nord de ce dernier, aménageable à moindre coût.

L’image résultante de cette approche est celle d’une ligne de verre semi-réfléchissant (selon les orientations) posée sur un talus planté ou non selon l’orientation des façades. Les façades très exposées sont particulièrement bien protégées par les rideaux d’arbre en été, mais elles recevront toutes la qualité de verre la plus adaptée à leur orientation.
Seules les façades latérales se révèlent au niveau rez-de-jardin notamment pour permettre à la salle polyvalente de trouver une terrasse extérieure en prolongement du volume intérieur.

infos
architecte
bfv
lieu
2 Rue de l'École des Postes, 78000 Versailles
Grand Paris
description
Création d’un nouveau gymnase et aménagement du gymnase existant à Versailles
maître d’ouvrage
Lycée privé Saint-Geneviève
surface
2610 m² sdp
coût
5.5 M€ ht
calendrier
conception
équipe

BFV ARCHITECTES (Mandataire) ;
FLORENCE GUIN (Paysagiste) ;
BARTHES BE BOIS (Structure bois) ;
COTEC (Structure béton Fluides, thermique, HQE, économie VRD) ;
PHILIPPE BRIÈRE (OPC)

Chef de projet : Charles Ducerisier
Images : Jean-Brice Viaud

matière
programme
environnement